Mentions légales

Éditeur et Responsable du Site

SERVIPOOL SAS représentée par Mr Christian CANDELA, Président

Siège social

8 Impasse du Mont Ventoux

30150 ROQUEMAURE

SIRET : 840 027 916 00013

RCS Nimes : 840 027 916

Directeur Editorial et de la Publication : Monsieur Christian CANDELA

Hébergement :

Le site servipool.fr est hébergé par OVH

SAS au capital de 10 059 500 €
RCS Lille Métropole 424 761 419 00045
Code APE 6202A
N° TVA : FR 22 424 761 419

Siège social :
2 rue Kellermann
59100 Roubaix
France

Donnés Personnelles

Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un courrier à l’adresse suivante :

Servipool SAS, 8 Impasse du Mont Ventoux 30 150 ROQUEMAURE

D’une façon générale, vous pouvez visiter notre site sur Internet sans avoir à décliner votre identité ni à fournir des informations personnelles vous concernant.

Propriété Intellectuelle

Sauf mention contraire, les textes, images, sons et vidéos publiés sur ce site sont la propriété de l’éditeur. Toute reproduction autre que la copie pour un usage personnel et privé est donc soumise à autorisation préalable écrite de Servipool. Les marques citées appartiennent à leurs propriétaires respectifs. Ce site web www.servipool.fr constitue une œuvre protégée en France par le Code de la Propriété Intellectuelle, et à l’étranger par les conventions internationales en vigueur sur le droit d’auteur. Aux termes de l’article L. 122-4 du Code de la propriété intellectuelle, « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. » À ce titre, vous ne pouvez reproduire tout ou partie de l’ensemble des médias et textes contenus sur ce site sans en avoir obtenu l’autorisation expresse des titulaires des droits : les auteurs eux-mêmes, leurs héritiers ou encore les gestionnaires de ces droits. La violation de l’un des droits d’auteur de l’œuvre est un délit de contrefaçon passible, aux termes de l’article L. 122-4 du Code de la propriété intellectuelle, de 2 ans d’emprisonnement et de 150 000 Euros d’amende.