Le traitement aux ultra-violets

Qu’est ce qu’un traitement ultra-violet pour la piscine ?
Choisir un traitement pour la piscine, est quelque fois un casse-tête. Alors pourquoi pas un traitement aux UV, plus écologique, sans chlore, respectueux de la santé, simple d’utilisation et d’installation, efficace, fiable avec peu d’entretien et qui peut être automatisé ! C’est le moment de le découvrir, pour quelle piscine, ses caractéristiques, son fonctionnement ses avantages et ses inconvénients.

LE TRAITEMENT ULTRA-VIOLET POUR QUELLE PISCINE ?

Le traitement par ultra-violet est idéal pour les piscines naturelles, mais il est aussi utilisé pour les bassins « classiques » quelle que soit la grandeur, le revêtement (liner, carrelage, coque…) et il s’adapte à tous les types de filtration.

LES CARACTÉRISTIQUES DU TRAITEMENT ULTRA-VIOLET POUR PISCINE

Le traitement de piscine aux UV est un traitement automatique efficace qui élimine bactéries, virus, champignons et algues. Il est lié au système de filtration, pas de filtration, pas de traitement de l’eau !

Ce traitement ne peut pas être utilisé seul, il a besoin d’un léger complément chimique. En effet, pour répondre aux règlements en vigueur, l’eau de piscine ne doit pas être simplement désinfectée, mais elle doit être désinfectante. C’est-à-dire que le traitement doit être curatif mais aussi préventif en empêchant virus, bactéries et algues de se développer.
Le traitement de piscine aux UV est curatif, mais pas préventif, il doit donc être complété par de minis doses de chlore, d’oxygène actif ou de brome. L’oxygène actif rémanent s’utilise lorsque le volume de la piscine est inférieur à 90 m³, si c’est un bassin d’intérieur ou s’il est peu utilisé.
Le traitement rémanent au brome ou au chlore est plutôt choisi pour une piscine de plus de 90 m³, si elle est chauffée à forte température, si elle est sous abri ou encore si la fréquentation est importante.
L’utilisation de la seule lampe UV, sans produit rémanent, aura une efficacité de l’ordre de 70 à 80 %.

Pour ne pas gêner l’action de la désinfection par la lampe UV, l’eau de la piscine doit être débarrassée du maximum de ses impuretés et donc, être passée d’abord par le filtre de piscine.

COMMENT FONCTIONNE LE TRAITEMENT DE PISCINE ULTRA-VIOLET ?

Les rayons UV-C sont des ondes électromagnétiques qui permettent de détruire les micros organismes de l’eau.
Le traitement d’eau de piscine aux UV est composé d’une lampe isolée de l’eau par une gaine de quartz, placée dans une cuve, aussi appelée réacteur ou stérilisateur. L’eau circule à l’intérieur de l’appareil, les rayons ultras violets irradient et détruisent les bactéries, les virus, les algues… contenus dans l’eau.
La cuve est asservie à la filtration et est placée avant le filtre de piscine. C’est un traitement qui s’installe lors de la construction ou lors d’une rénovation.

Le produit rémanent est distribué manuellement ou il est possible d’installer un distributeur spécial UV qui injecte automatiquement la quantité de désinfectant dans l’eau. Pour un traitement 100% automatique une régulation de pH peut être posée.

Les seules contraintes sont de vérifier régulièrement que le filtre de piscine soit suffisamment propre, que le produit rémanent soit bien présent et de temps en temps, que les lampes UV fonctionnent !

LES AVANTAGES DU TRAITEMENT ULTRA-VIOLET POUR PISCINE

Le traitement de piscine aux ultra-violets apporte un confort de baignade très agréable. La sensation de sècheresse sur la peau, les yeux qui piquent, les odeurs… ces inconvénients ne concernent pas le traitement aux UV. Comme il ne produit aucun résidu chimique nocif ou désagréable, les risques d’allergies ou d’affections respiratoires sont quasi nuls.

Le traitement aux UV, est simple à utiliser, efficace et respectueux de l’environnement. Il réduit considérablement la consommation de produit chimique et ne modifie pas le pH ni la composition physico-chimique de l’eau de la piscine.

Il n’est pas corrosif, la durée de vie de la pompe, du filtre, des équipements ne sont pas compromis par ce traitement, le revêtement ne subit pas de décoloration…

Les phénomènes climatiques, pluie, orage, forte température… n’ont pas d’incidence sur son fonctionnement, ni de restriction sur son efficacité.

Sans électronique, l’appareil est fiable et demande peu d’entretien.

LES INCONVÉNIENTS DU TRAITEMENT ULTRA-VIOLET POUR PISCINE

Le coût d’investissement d’un traitement aux UV, est relativement élevé. De plus, il faut remplacer les lampes toutes les 5 000 à 15 000 heures de fonctionnement (selon le fabricant).

Les impuretés gênent l’action de la lampe UV-C, le système de filtration doit donc être performant, et nettoyé régulièrement pour que le traitement UV donne tout son rendement.