Choix écologique de la pompe à chaleur piscine

Pour chauffer l’eau de votre piscine, plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez opter pour un chauffage électrique ou encore pour un chauffage solaire. Vous pourrez aussi vous penchez sur la solution de l’échangeur, si votre installation domestique actuelle vous le permet. Mais une autre alternative écologique et économique s’offre à vous : la pompe à chaleur.

Comment fonctionne une pompe à chaleur pour piscine ?

La pompe à chaleur de piscine utilise l’air extérieur et ambiant et le réutilise pour chauffer l’eau de votre bassins. Bien entendu, cela suggère que la température extérieure autour de votre piscine soit suffisamment haute pour rehausser celle de votre eau. Son système est très élaboré puisque la pompe va prélever les calories de chaleur présentes dans l’air afin de les injecter directement dans l’eau de la piscine via un fluide frigorigène qui va se réchauffer au contact de ces calories et se transformer en gaz qui va venir chauffer l’eau de la piscine. Dans l’ordre, l’action de la pompe à chaleur vient se placer tout de suite après la filtration de l’eau, pour que cette dernière retourne enfin dans la piscine.

Pompe à chaleur de piscine : pour quels types de bassins ?

L’utilisation d’une pompe à piscine est toute indiquée pour chauffer un grand bassin. De plus, elle ne nécessite pas un ensoleillement tout particulier. Prenez garde par contre à la région dans laquelle vous vous situez. Certaines pompes ne fonctionneront pas correctement si la température extérieure ne dépasse pas les 15°C.

Les avantages et les inconvénients de la pompe à chaleur pour piscine

La pompe à chaleur de piscine a d’abord l’avantage d’utiliser une énergie écologique et renouvelable qui ne vous coûtera pas très cher, même si la machine doit être branchée pour fonctionner. Cette installation reste bien plus efficace que les alternatives autres telles que le chauffage électrique et s’adaptera aux grands bassins alors que cela est beaucoup plus difficile pour ce dernier. Certes, la pompe à chaleur représente un investissement puisque son prix à l’achat est élevé. Mais son utilisation sur le long terme reste la moins onéreuse et elle restitue en général trois fois plus d’énergie que ce qu’elle peut en consommer. Autre point négatif important : la place et l’esthétique. Effectivement, la pompe à chaleur demande un emplacement à part entière et n’est pas forcément des plus décoratives. Nous recommandons en général de la placer en marge de la piscine, le long d’un mur, par exemple, afin qu’elle se fasse discrète.

Comment installer une pompe à chaleur pour piscine ?

L’installation d’une pompe à chaleur n’est pas des plus simples et nous vous conseillons de vous faire accompagner pour bien la choisir mais aussi pour bien l’installer en fonction de différents critères importants. Bien entendu, il faudra prendre en compte le volume de votre piscine afin de déterminer la puissance nécessaire pour votre pompe. Mais d’autres critères entrent en jeu comme les conditions climatiques de la région dans laquelle elle va être installée ou encore le niveau sonore de la pompe. Effectivement, plus cette dernière sera puissante, plus elle sera susceptible de faire du bruit. Il faudra prendre en compte le confort de votre foyer mais aussi celui de vos voisins au moment de l’installation. Nous vous recommandons également d’installer la pompe hors du local technique puisqu’elle doit aspirer l’air ambiant. De plus, il est important qu’aucun obstacle ne se trouve face à son système d’aération, avant quatre mètres de distance. Cela vous permet de vous assurer du fonctionnement optimal de votre pompe.

Échangeur de piscine : pour chauffer votre piscine rapidement

Lorsque vous envisagez de chauffer l’eau de votre piscine, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Vous pouvez passer par un chauffage d’appoint ou par un chauffage électrique ou solaire, mais vous mettrez du temps avant de véritablement chauffer l’eau de votre bassin. Si vous possédez déjà une chaudière ou un chauffage solaire, vous feriez mieux de vous pencher sur l’échangeur de piscine.

Comment fonctionne un échangeur de piscine ?

La recours à un échangeur de piscine ne sera possible que si vous possédez chez vous une chaudière, un chauffage solaire ou encore un système géothermique de chauffage de l’eau. Effectivement, il va être question de brancher l’échangeur directement sur votre installation initiale. Deux circuits indépendants vont prélever l’eau de la piscine pour ensuite la réchauffer et la reverser dans le bassin. Les choses sont bien pensées et vous n’aurez pas à vous inquiéter de voir l’eau de votre piscine distribuée dans le circuit classique de votre chaudière. Il est préférable que votre chaudière et votre système de filtration soient installés au même endroit afin de faciliter l’installation de l’échangeur et ne pas avoir à créer de dérivations.

Échangeur de piscine : pour quel type de bassin ?

Via ce système, il sera plus facile, par rapport au réchauffeur de piscine électrique, de chauffer de plus grands bassins. Cependant, nous vous recommandons de privilégier le chauffage de l’eau sur des volumes raisonnables. Ceci pour des raisons écologiques mais aussi économiques. La piscine et son local d’entretien devront être proches de l’installation initiale de votre chaudière, afin que l’utilisation d’un échangeur soit possible. Ce système est plus efficace dans un bassin dont le système de filtration est puissant. Il va ainsi brasser l’eau et éviter que l’eau chaude ne se retrouve que dans une zone de la piscine.

Les avantages et les inconvénients d’un échangeur pour votre piscine

Ce système offre l’avantage de pouvoir chauffer son bassin assez rapidement. Il peut donc s’utiliser très ponctuellement et rester tout de même efficace en peu de temps. De plus, ce type d’équipement représente le meilleur rapport qualité prix pour ce qui est de chauffer vos bassins. L’installation n’est ni coûteuse ni compliquée et l’utilisation ponctuelle de ce système vous permettra de ne pas trop dépenser. Cela d’autant plus si votre maison est équipée au gaz pour le chauffage. Il s’agit d’une énergie bon marché et les dépenses ne seront donc pas trop importantes. Autre avantage non négligeable : le système peut être programmé pour atteindre la température souhaitée à un instant T. Vous n’avez plus qu’à programmer l’échangeur et profiter d’une eau chauffée quelques heures après.

Par ailleurs, nous vous recommandons, lorsque vous chauffez l’eau de votre piscine et lui faites subir des variations de températures importantes, de toujours effectuer des contrôles plus réguliers des taux de pH et de chlore. Effectivement, ces derniers peuvent devenir plus facilement instables dans une eau à température élevée. Cela pourrait vous causer des problèmes d’algues, par exemple, ou d’eau trouble, verte ou jaune. L’échangeur pour piscine ne doit donc pas être exploité en utilisation continue mais plutôt de manière ponctuelle. Si vous aviez prévu de profiter chaque jour d’une piscine chauffée, il n’est peut-être pas la solution la plus adaptée ni la plus économique.

Le réchauffeur électrique

Le réchauffeur électrique est un des appareils qui permet de chauffer rapidement l’eau de la piscine. Alors, quelles sont les caractéristiques, comment fonctionne le réchauffeur, ses points forts, ses faiblesses et pour qu’elle piscine l’installa-t-on ?réchauffeur électrique

LE RÉCHAUFFEUR ÉLECTRIQUE, POUR QUELLE PISCINE ?

Le réchauffeur électrique est un appareil de chauffage très efficace à fort rendement, qui peut être utilisé ponctuellement pour des piscines enterrées de petites dimensions ou des piscines hors-sol, qu’elles soient en intérieure ou en extérieure. Il est également parfaitement adapté pour une piscine de résidence secondaire.

LES CARACTÉRISTIQUES DU RÉCHAUFFEUR ÉLECTRIQUE POUR PISCINE

Le réchauffeur électrique pour piscine est proposé en mono ou en triphasé.
Souvent de faible dimension, il s’intègre facilement dans le local technique.
Le débit du réchauffeur électrique doit être en adéquation avec celui de la pompe de piscine.
Plus la puissance du réchauffeur est élevée, plus vite la température de l’eau va monter. Une ou deux résistances réchauffent l’eau, elles sont en inox ou en titane. Un thermostat digital ou analogique permet de lui fixer une température.

COMMENT FONCTIONNE LE RÉCHAUFFEUR ÉLECTRIQUE DE PISCINE ?

Le réchauffeur électrique s’installe dans le local technique de la piscine lors de la construction ou en rénovation. Il se positionne à l’horizontale, dans le sens de circulation de l’eau, après le filtre et avant les différents appareils de traitement d’eau.
Le réchauffeur est asservi à la filtration de la piscine. La filtration doit donc fonctionner pour que cet appareil puisse réchauffer l’eau de la piscine.
L’eau entre d’un côté et ressort de l’autre. Lors de son passage dans le corps, l’eau se réchauffe grâce aux résistances.
Le fonctionnement du réchauffeur est assuré par un thermostat de régulation. Lorsque l’eau à atteint la température consignée et programmée, le thermostat se coupe.

LES AVANTAGES DU RÉCHAUFFEUR ÉLECTRIQUE POUR PISCINE

Grâce au réchauffeur électrique, la température de l’eau de la piscine est atteinte entre 2 à 5 jours, par contre la filtration doit être en marche continue.
Il est facile d’utilisation et l’investissement de départ est faible.
C’est l’appareil de chauffage de piscine le plus rapide à mettre en place. De petite taille, il a besoin de peu d’espace pour son installation.

LES INCONVÉNIENTS DU RÉCHAUFFEUR ÉLECTRIQUE POUR PISCINE

Le réchauffeur pour piscine est un grand consommateur d’électricité, il est donc plutôt destiné à des piscines de petites dimensions ou il s’utilise de manière ponctuelle.
Peu coûteux à l’achat, la facture d’électricité peut vite montée !

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur pour piscine est aussi appelée PAC. Elle permet d’augmenter la température de l’eau de la piscine. Ainsi, il est possible de gagner quelques semaines de plus de baignade et de pouvoir profiter de la piscine même lorsque le temps se rafraîchit.

LA POMPE À CHALEUR, POUR QUELLES PISCINES ?

La pompe à chaleur est tout à fait indiquée pour les piscines de résidence principale. Elle est compatible avec tous types de piscines. Cependant, pour les bassins autoportés ou tubulaires, il est préférable de choisir un mode de chauffage moins onéreux, car le prix d’une pompe à chaleur est largement supérieur à ce type de piscine ! Elle s’adapte au volume du bassin, et convient à tous les modes de filtration. Elle accepte tous les traitements, mais pour une électrolyse au sel, il vaut mieux que la pompe à chaleur soit équipée d’un échangeur en titane.

LES CARACTÉRISTIQUES DE LA POMPE À CHALEUR POUR PISCINE

La pompe à chaleur est le plus souvent horizontale, plus volumineuse elle rejette l’air froid à l’horizontale. Si elle verticale, elle est plus compacte, rejette le froid vers le haut et elle est souvent plus silencieuse.
Elle peut être réversible, son rôle premier est de chauffer l’eau, mais elle peut aussi la refroidir.

La pompe à chaleur pour piscine fonctionne avec un compresseur qui peut être à piston, rotatif ou scroll.
Certaines pompes à chaleur sont auto-dégivrantes et fonctionnent avec des températures pouvant atteindre -10°. Le dégivrage automatique ou par inversion de cycle est essentiel si la piscine est utilisée toute l’année.

COMMENT FONCTIONNE LA POMPE À CHALEUR DE PISCINE?

La pompe à chaleur pour piscine utilise une énergie propre, inépuisable et gratuite : l’air.
L’évaporateur de la pompe récupère les calories présentes dans l’air extérieur, puis transforme les calories en gaz liquide via un réseau hermétique.
Ce dernier comprimé à haute pression devient très chaud, et transmet sa chaleur au réseau d’eau de la piscine.
L’installation est simple.
Il est indispensable d’hiverner la pompe à chaleur si le climat de la région est froid ou si le gel sévit.

LES AVANTAGES DE LA POMPE À CHALEUR POUR PISCINE

La pompe à chaleur est performante, fiable, économe en énergie et respectueuse de l’environnement
Elle restitue 4 à 5 KWH pour 1 KWH consommé. Moins d’un euro par jour pour une piscine 8 x 4 m. C’est un des appareils les plus économiques.Pompe à chaleur verticale de piscine
C’est un moyen de chauffage écologique qui utilise une énergie renouvelable, inépuisable et gratuite.
La pompe à chaleur est peu encombrante et s’installe facilement.

LES INCONVÉNIENTS DE LA POMPE À CHALEUR POUR PISCINE

La montée en température est fonction de divers paramètres, le volume du bassin, qualité et puissance de la pompe à chaleur, la température extérieure, le climat, la météo, si la piscine est équipée d’une bâche ou d’un volet…
Il faut un espacement d’au moins 50 cm entre la pompe et le mur, et au moins 4 mètres de dégagement sur l’avant.
Elles sont quelques fois bruyantes.

Comment choisir un appareil de chauffage

Chauffer une piscine permet d’en profiter plus longtemps, et une baignade plus agréable pour les plus frileux les jours où le soleil se cache.
Il y a quatre moyens pour chauffer l’eau de la piscine, la pompe à chaleur, les panneaux solaires, le réchauffeur électrique et l’échangeur thermique. Lequel est le plus adapté pour une résidence principale ou une habitation secondaire, lequel est le plus économique?

LES APPAREILS DE CHAUFFAGE DE PISCINE POUR UNE RÉSIDENCE PRINCIPALE

Pour les résidences principales, la pompe à chaleur est l’appareil de chauffage le mieux adapté quelle que soit la région. L’eau de la piscine va prendre un à deux degrés par jour. Il faut une semaine de chauffe pour que la température prenne une dizaine de degrés. C’est la montée en température la plus lente.

Le chauffage solaire peut être choisi, mais il faut que la région soit suffisamment ensoleillée car la chauffe dépend de l’ensoleillement. Il n’est pas possible d’avoir une eau à 25° C si la température ambiante est à 15° C ! Donc, il est difficile de bénéficier d’une eau chaude aux intersaisons ou en hiver. Il faut opter pour un autre mode de chauffage piscine ou le chauffage solaire est un complément d’un autre mode de chauffage piscine! Les jours de vent ou de pluie, mieux vaut fermer le réseau solaire sinon, l’eau est refroidie et non chauffée !

LES APPAREILS DE CHAUFFAGE PISCINE POUR UNE RÉSIDENCE SECONDAIRE

Le réchauffeur électrique est le chauffage piscine le plus souvent utilisé pour les résidences secondaires. Il monte très vite la température de l’eau mais il est très gourmand en électricité. C’est pourquoi il est utilisé ponctuellement ou en association avec un autre mode de chauffe.

Si la chaudière de la maison est performante l’échangeur peut être une solution pour chauffer l’eau de la piscine. La montée en température peut se faire en 24 ou 48 heures selon les performances de la chaudière.

LES APPAREILS DE CHAUFFAGE POUR UNE PISCINE HORS-SOL ?

Pour une piscine hors-sol du type tubulaire ou autoportée, le chauffage qui correspond le mieux est surement le chauffage solaire en kit. Les autres modes de chauffage sont financièrement disproportionnés par rapport au prix de la piscine. Il existe cependant des réchauffeurs spéciaux pour piscines hors-sol.

LES APPAREILS DE CHAUFFAGE DE PISCINE LES PLUS ÉCONOMIQUES

Les plus économiques à l’usage restent le chauffage solaire et la pompe à chaleur pour piscine. Ces deux modes de chauffage utilisent une énergie propre et gratuite : le soleil ou l’air. Cependant à l’achat, la pompe à chaleur est la plus onéreuse. Le chauffage solaire, en fonction des besoins de l’installation, reste financièrement plus abordable.
Le réchauffeur électrique et l’échangeur thermique sont moins onéreux à l’achat, mais le réchauffeur peut faire grimper la facture énergétique dans des proportions importantes et l’échangeur n’est efficace que si la chaudière est performante et sera plus ou moins économe selon le mode de fonctionnement de la chaudière, gaz, fuel…

Quel que soit le mode de chauffage piscine choisi, rien ne sert de chauffer l’eau le jour, si à la tombée de la nuit, les degrés chèrement acquis se volatilisent. La piscine, dans l’idéal, doit être couverte par une bâche d’été, une couverture de sécurité ou un volet automatique de piscine.