Le manomètre : un élément de la filtration

Le manomètre de piscine est un petit accessoire à cadran qui indique la pression hydraulique dans le filtre. Bien qu’il passe un peu inaperçu, son rôle est primordial pour assurer le bon état de votre système de filtration.

A quoi sert un manomètre ?

Le manomètre vous indique en un instant la présence d’un problème lié au système de filtration, que ce soit au niveau du filtre, des skimmers ou de la pompe. C’est pourquoi il convient de le vérifier souvent pour s’assurer de l’absence de défaut dans vos équipements.

Le manomètre de piscine est obligatoire : il va se placer sur le filtre ou la vanne multivoie, ou dans tous les cas entre la pompe et le filtre, qu’il s’agisse d’un système de filtre à sable, à diatomées ou à cartouches.
Il mesure en temps réel la pression hydraulique, en bars ou en grammes.
Il sert à indiquer l’état du système de filtration, en permettant de détecter l’encrassement du filtre ou une anomalie au niveau des skimmers par exemple.

Comprendre ce qu’indique le manomètre

Vous devez tout d’abord déterminer quelle est la pression « normale » de votre filtration. Il n’existe pas de valeur absolue et la pression de référence est celle qu’indique le manomètre lors de sa première mise en service, avec un filtre neuf ou tout juste nettoyé. N’hésitez pas à faire un repère sur le manomètre à cet endroit ou à noter le chiffre de référence.

Au fil du temps et des cycles de filtration, la pression va augmenter avec l’encrassage du filtre. Lorsqu’elle dépasse de plus de 300 grammes la valeur initiale de référence, il est en général nécessaire d’effectuer un contre-lavage du filtre.

Les causes d’une surpression

Une pression trop élevée peut être le signe d’un encrassement majeur du filtre. Procédez alors à son lavage. Si le problème persiste, c’est signe que le filtre est trop usé et doit être changé, ou encore que quelque chose bloque le refoulement de l’eau.

Les causes d’une sous-pression

Une pression trop faible peut indiquer différents problèmes. Vérifiez chaque point jusqu’à en déterminer la cause et y remédier. Cela peut vouloir dire que le pré-filtre de la pompe est obstrué, que la turbine ou les skimmers sont encrassés ou encore qu’il y a une prise d’air au niveau de l’aspiration de la pompe.

Il vous faut alors nettoyez ou remplacez les pièces en cause. Une pression trop faible peut aussi tout simplement signifier que le niveau de l’eau est trop bas ou qu’une vanne d’aspiration est fermée.

Une fois les causes principales écartées et avant de procéder au rachat de pièces ou à de coûteuses réparations, vérifiez le bon fonctionnement de votre manomètre de piscine. Sa durée de vie est en effet limitée et il peut avoir été endommagé par le gel.

Contrôlez qu’une fois la filtration arrêtée, l’aiguille redescende bien à zéro. Si tel n’est pas le cas, changez de manomètre!