Guide pour installer une bâche de piscine

La plupart des propriétaires de piscines font le choix de protéger ces dernières par une bâche. Cet accessoire a en fait plusieurs rôles puisqu’elle va protéger votre eau d’éventuelles impuretés volantes qui pourraient venir la salir mais aussi parce qu’elle va empêcher toute chute d’un enfant ou d’un animal dans le bassin. Voici quelques informations utiles concernant les bâches de piscine.

La bâche de piscine : un des quatre équipements de sécurité

La bâche de sécurité est l’un des quatre équipements de sécurité pour piscines enterrées et semi-enterrées pour lesquels vous pouvez opter. Les trois autres sont la barrière de sécurité, l’alarme immergée ainsi que l’abri de piscine si ce dernier recouvre intégralement le bassin. La bâche représente trois avantages : elle empêche l’immersion involontaire de tout enfant de moins de 5 ans, elle résistera à la chute involontaire d’un adulte, elle empêche toute blessure en cas de chute. Assurez-vous, si vous optez pour cette alternative, que le produit choisi soit attesté par un professionnel. Cela ne dispense pas, bien entendu, de maintenir les enfants sous surveillance lorsque ces derniers jouent près du bassin.

Qu’est-ce qu’une bâche de sécurité pour piscine ?

La bâche de piscine remplit en fait plusieurs rôles en fonction de vos besoins. Il sera possible, comme nous le citions ci-dessus, de l’utiliser comme installation de sécurité réglementée. Mais elle pourra aussi avoir pour but de maintenir la température de l’eau, de protéger l’eau d’impuretés diverses ou de procéder à l’hivernage de votre bassin. Avant de la choisir, assurez-vous donc que le modèle sélectionné répond aux besoins cités ci-dessus. Une bâche destinée uniquement à la protection contre les chutes de saletés pourrait par exemple ne pas être assez résistante pour être une bâche de sécurité ou être ne pas être composée d’un matériau isotherme pour conserver la chaleur de l’eau.

Sécurité : respectez la loi pour les piscines enterrées et semi-enterrées

Vous n’êtes pas sans savoir que toute piscine enterrée ou semi-enterrée vous oblige à installer un système de sécurité destiné à prévenir les risques de chute et de noyade, surtout chez les jeunes enfants. Ce dispositif s’applique aux piscines privées de plein air dont le bassin est enterré en partie ou totalement. Vous êtes tenu d’installer au moins un des quatre équipements de sécurité cités ci-dessus et de demander à votre constructeur ou à votre installateur de vous remettre une note technique concernant l’équipement. Ces derniers doivent bien entendu être conformes, certificats du constructeur à l’appui. Tout contrevenant à cette loi s’expose à 45 000 euros d’amende.

Quels sont les différents types de bâche de piscine ?

Avant de choisir votre bâche de piscine, vous devrez en cerner les différents types. Il existe effectivement plusieurs types de bâches de piscines qui s’adaptent tous les bassins qu’il s’agisse de piscines gonflables, de piscines en kit ou de piscine enterrée. Vous trouverez par exemple des bâches à bulles ou couvertures de piscines que vous poserez simplement sur l’eau. Celle-ci ne présente aucune caractéristique liée à la sécurité. Vous avez également la bâche d’hivernage que vous mettrez en place en fin de saison et qui protégera votre eau de tout ce qui pourrait y tomber et la souiller. Ces bâches répondent aux normes de sécurité.

Quel entretien pour une bâche de piscine

La bâche de protection pour piscine devra être soigneusement séchée et roulée puis conservée à l’abri de la lumière lorsqu’elle ne servira pas. Veillez à la nettoyer si d’éventuels dépôts de chlore s’installent dessus. Vous aurez peut-être besoin d’acquérir un enrouleur de bâche si vous possédez une piscine de très grande taille. Vous aurez ainsi l’assurance de l’installer correctement mais aussi de la ranger le plus soigneusement possible.